La suite de Fibonacci dans la nature, ou comment celle-ci utilise les mathématiques pour se développer

Qu’est-ce qui fait qu’une pomme est ronde, que les alvéoles d’une ruche sont hexagonales ou que les courbes d’un chou romanesco sont si incroyables ? Le hasard, vraiment ? 

fleurs spirale fibonacci - Nalys La nature est pleine de surprises et de mystères. Certains mystères sont résolus et expliqués par… les mathématiques et la géométrie. Prenons par exemple l’hexagone, que l’on retrouve dans les ruches, les cristaux de glace et les formes des orgues basaltiques, qui est « simplement » le plus efficace en termes d’occupation de l’espace sur une surface plane. Et quand on parle de la suite de Fibonacci, c’est encore plus étonnant ! 

Qu’est-ce que la suite de Fibonacci ? 
La suite de Fibonacci est « une suite d’entiers dans laquelle chaque terme est la somme des deux termes qui le précèdent », comme le définit Wikipédia. Cette suite commence généralement par 0 et 1 et se présente comme telle : 0, 1, 1, 2, 3, 5, 8, 13, 21… (21 étant bien la somme de 8 et de 13). Elle est bien évidemment infinie. Mais quel est le rapport avec cette suite mathématique et la nature ? La suite et les nombres de Fibonacci apparaissent dans la nature dans des spirales ou dans le nombre de pétales de fleurs.  

Les exemples de suite de Fibonacci dans la nature
•    Le nombre de pétales de fleurs : les lys (trois), les boutons d’or (cinq) et d’autres fleurs comptent toujours un nombre de la suite de Fibonacci. Les marguerites peuvent même en compter 34, 55 et 89,  89 qui est bien évidemment la somme de 34 et 55.  
•    Les spirales dans la flore : l’exemple le plus frappant est peut-être le chou romanesco dont les magnifiques spirales sont aussi des nombres de la suite. On peut aussi citer les choux-fleurs, les ananas ou les pommes de pin. 
•    Les spirales dans la faune : la suite de Fibonacci est également très visible dans les spirales logarithmiques telles qu’on les voit sur les escargots, dans les coquilles de nautile ou sur la trompe d’un éléphant lorsqu’elle est repliée.

chou romanesco fibonacci - Nalys

Incroyable non ? Vous essaierez de deviner la suite de Fibonacci dans vos fruits et légumes la prochaine fois ?