Comment préparer son nichoir pour l’hiver ?

A l’approche de l’hiver, les oiseaux sont à la recherche d’un abri en vue des longues journées et nuits froides. Comment pouvez-vous adapter votre nichoir pour cette période ? 

oiseau nichoir - NalysBrrrr… on n’est qu’en novembre mais l’hiver frappe déjà à nos portes avec la chute des températures. Si nous, humains, pouvons nous réchauffer à l’abri, il n’en est pas de même pour les oiseaux. Mais rien ne nous empêche de leur donner un petit coup de main avec un nichoir. Vous n’en avez pas encore ? Pas de soucis, c’est très simple. 

Comment installer un nichoir ? 
Selon les oiseaux, il doit être placé entre une hauteur de deux (pour les grives, merles…) et six mètres (pics verts, sitelles…) dans un espace dégagé, ombragé et à l’abri du vent. Afin de mieux résister à l’humidité et au mauvais temps, optez pour un nichoir en sapin, peuplier ou chêne. Enfin, inclinez-le légèrement pour éviter que l’eau ne s’y engouffre. Si vous en installez plusieurs, laissez trois à quatre mètres entre eux afin d’éviter les « conflits de voisinage ».  

Comment adapter son nichoir à l’hiver ?
S’il est parfois conseillé de le retirer ou de le couvrir pendant l’hiver pour ne pas qu’il s’abîme, il est plus judicieux de le laisser à la disposition des oiseaux. Ceux-ci sont en effet à la recherche d’un abri et repèrent même déjà leurs futurs sites de reproduction. 
•    Après l’avoir nettoyé, la première chose à faire est d’inverser le trou du nichoir. En le plaçant en dessous, la perte de chaleur à l’intérieur est moindre puisque l’air chaud monte et peut y rester. 
•    Vérifiez que le nichoir est toujours « entier ». Comblez les petits trous et les fissures avec de la mousse ou du ruban adhésif. 
•    Placez au fond du nichoir quelques centimètres de sciure de bois, d’herbe sèche ou de copeaux. 
•    Placez le nichoir à l’abri du vent et exposé au soleil, surtout en fin d’après-midi. Pour profiter d’un maximum de chaleur, vous pouvez aussi peindre le toit en noir ou le couvrir d’un revêtement foncé. 
S’ils le pouvaient, les oiseaux vous laisseraient certainement un petit mot pour vous dire merci.