Comment préparer son jardin avant l’hiver

Le mois de septembre a été doux, les températures étant encore en hausse en fin de mois. Mais en octobre, on se rapproche tout doucement de l’hiver. Et alors ?  Avant la chute du thermomètre, le gel ou la neige, il serait judicieux de préparer son jardin. Et il n’est pas trop tôt, que du contraire ! 

automne, randonnées, forêt Récoltez les graines 
Récoltez les graines de vos annuelles et gardez-les pour le printemps. Veillez à bien les faire sécher en les étalant à la lumière ou au soleil. Mettez-les ensuite dans une boîte ou un bocal hermétique, à l’abri de la lumière. N’oubliez pas de les étiqueter.   

Enlevez les mauvaises herbes et videz votre jardin
Ce n’est clairement pas l’activité la plus amusante mais désherber son jardin est primordial. Enlevez-les manuellement ou à la binette et évitez les désherbants chimiques dans un souci d’environnement. Rentrez vos pots vides et balconnières pour éviter qu’ils éclatent sous l’effet du gel. Idem pour votre tuyau d’arrosage. 

Aérez le sol 
Ratissez toutes les feuilles mortes et profitez-en pour bêcher la terre sur 15 à 20 centimètres. Ajoutez ensuite un peu de compost qui aura le temps, pendant l’hiver, de transmettre tous ses éléments au sol. 

Plantez en prévision du printemps
Vous pouvez déjà planter vos bulbes printaniers et les vivaces pour le printemps comme les crocus, iris, jacinthes ou autres tulipes. Dès que le beau temps pointera le bout de son nez, vous en serez déjà récompensé. 

Ajoutez du paillis
Protégez votre sol en ajoutant du paillis sur une épaisseur de trois à cinq centimètres autour des plantes et fleurs et jusqu’à dix centimètres autour des arbustes et arbres. Le paillis permet de limiter la pousse des mauvaises herbes et protège également votre sol, en plus de lui donner un certain cachet. 

Rentrez les plantes fragiles et vos épices
L’hiver peut être rude pour certaines plantes ! Pour les protéger, rentrez les plus fragiles  comme les géraniums, les hibiscus ou encore les bougainvilliers et créez-vous un jardin d’épices à l’intérieur, à placer près d’une fenêtre ensoleillée.